Village à abeilles sauvages

Pour le village à abeilles du Fieztival, nous avons mis du romarin, de la bruyère et des graines de souci. Nous avons ajouté des pives, de l’écorce et des cailloux pour attirer le plus d’habitants possible.

Voici une jolie activité à partager avec vos enfants! Dans l’idée de l’hôtel à insectes, voici le village à abeilles sauvages (idée tirée du croc’nature de Pro Natura sur l’abeille sauvage de mars 2010).

Pour cela, il vous faut:

un bac à fleurs avec de la terre, du sable, des plantes (sauge, thym, origan, campanule, lavande, romarin ou autres fleurs mellifères), une bûche de bois dur (d’un fruitier, chêne, charme, hêtre non traité et percée en trous de 2 à 10 mm), des tiges à moelle ou creuses avec des nœuds)

Planter vos plantes et/ou vos graines, dans un coin y ajouter du sable. Construisez des fagots avec les bouts de tige et attachez-le au bac (horizontal ou vertical).

Placez votre village de préférence au sud et à l’abri de la pluie. Idéalement en mars, lorsque les premières abeilles sauvages commencent à pondre.

Pour ceux qui ont peur de se faire piquer… pas de panique! Les abeilles sauvages sont solitaires et nous pouvons les observer de tout prêt sans danger. Elles ne sont pas agressives.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s